Vitamine D

La vitamine D intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore par les intestins, ainsi que dans leur réabsorption par les reins. Au niveau de la peau, les rayons ultraviolets B (UVB) permettent la formation de vitamine D3, une exposition de 30 minutes par jour au soleil garantit, chez la plupart des personnes, une bonne réserve en vitamine D. Cet effet bénéfique est à mettre en regard des dangers d’une exposition excessive de la peau aux rayons solaires.

La concentration sanguine en vitamine D serait inversement corrélée à la prévalence de l’hypertension artérielle, du diabète et de l’obésité. De même, un déficit en cette vitamine serait corrélé avec un risque accru de survenue de maladies cardio-vasculaires.

Peu d’aliments courants sont riches en vitamine D, voici quelque exemple, de la plus forte à la plus faible teneur : huile de flétan, huile de carpe, huile de thon, huile de foie de maquereau, huile de foie de morue, saumon, hareng, anchois, sardine, maquereau, margarine, thon, foie de poulet, champignons, beurre, œuf,..

Le lait (et les produits laitiers), apportant beaucoup de calcium, a un effet réducteur du niveau de vitamine D plasmatique.

Astuce : mangez du poisson !

Laisser un commentaire

*

captcha *