Sureau

Le sureau noir est, en Europe, l’arbre qui a inspiré le plus grand nombre de légendes populaires. Considéré comme une véritable «pharmacie de campagne», car on peut utiliser toutes ses parties dans un but médicinal, il est très efficace en cas de grippe, de rhume ou de bronchite. Il pousse dans les bois, les haies et les terrains incultes de la plupart des régions tempérées. Les sommités fleuries sont récoltées à la fin du printemps, et les baies, cueillies au début de l’automne.

Usages traditionnels et recherches en cours :

• En Israël, une étude a révélé en 1995 que 90% de patients grippés se sont rétablis 2 ou 3 jours après avoir consommé des extraits de baies de sureau alors que 90% de ceux qui avaient pris un placebo ont mis jusqu’à 6 jours pour guérir.
• Les infusions de fleurs sont efficaces contre la toux, les rhumes et la grippe Elles sont relaxantes et augmentent légèrement la transpiration, ce qui fait baisser la fièvre.
• Les préparations à base de fleurs augmentent la résistance aux infections, elles soignent les bronchites chroniques, les otites et les allergies. L’infusion de fleurs de sureau mélangées à d’autres plantes prévient le rhume des foins.
• Les décoctions de fleurs sont diurétiques et stimulent la transpiration Efficaces en cas d’arthrite, elles favorisent l’élimination des déchets.
• Riches en vitamine C, les baies sont prescrites contre les rhumatismes. Légèrement laxatives, elles sont efficaces en cas de constipation.

Préparations et usages :

* Les baies sont nutritives (vitamines A et C) et peuvent s’utiliser comme laxatif léger.
* Une Infusion à base de sommités fleuries, contre les rhumes, fièvre, grippes, boire 1 tasse 3 fois par jour.
* Une crème à base de sommités fleuries, à appliquer à volonté sur les gerçures.
* La décoction de baies, en cas de douleurs rhumatismales, prendre 100 ml 3 fois par jour.
* Une teinture à base de sommités fleuries, en cas d’allergie au foin, prendre une cuillerée avec de l’eau 3 ou 4 fois par jour.

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *