Romarin

Plante très connue, le romarin est originaire du bassin méditerranéen. Depuis l’Antiquité, il est employé pour améliorer et stimuler la mémoire. Encore aujourd’hui, en Grèce, les étudiants en font brûler dans leurs chambres en période d’examens. Le romarin est en effet considéré comme une plante tonique, revigorante, stimulante : autant de vertus que reflète sa saveur aromatique bien particulière.

Le romarin pousse spontanément dans le sud de l’Europe. On le cultive dans le monde entier à partir de semis ou de boutures au printemps. Il apprécie les climats chauds, modérément secs.

Usages traditionnels et recherches en cours :

• La teneur en huile essentielle varie selon la plante. Appliquée sur la peau, l’huile est analgésique et revitalisante.

• Entière, la plante est un puissant antioxydant : ses principaux constituants réduisent les effets des radicaux libres, notamment la dégradation des tissus adipeux.

• Le romarin est un stimulant cérébral, il stimule la circulation cérébrale, améliorant concentration et mémoire. Il soulage également céphalées et migraines. Il favorise la pousse des cheveux en stimulant l’irrigation du cuir chevelu.

• Pour ses propriétés hypertensives, la plante est employée en cas d’évanouissements liés à une insuffisance circulatoire.

• Le romarin est fortifiant, il accélère la convalescence à la suite de maladies chroniques ou de stress prolongés. Il stimulerait les glandes surrénales et se révélerait très efficace dans le traitement de l’asthénie.

• Le romarin est souvent prescrit pour les personnes surmenées et fatiguées. Il est apprécié pour ses propriétés stimulantes et légèrement antidépressives.

Préparations et usages :

* En lotion, il soulage les douleurs rhumatismales.

* Quelques gouttes d’huile essentielle dans l’eau du bain sont revitalisantes.

* Quelques gouttes brûlées dans un brûle-parfum favorisent la concentration.

* La teinture constitue un excellent tonique. Contre le stress, boire 2 ml avec de l’eau 2 fois par jour.

* En infusion, pour soulager les maux de tête, prendre 2 g par tasse toutes les 3 heures.

* Frictionner l’infusion sur le cuir chevelu pour améliorer la pousse des cheveux.

!! Ne pas utiliser l’huile essentielle par voie interne. Déconseillé aux femmes enceintes sans avis médical. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *