Régime Dukan

Le régime Dukan est un régime amaigrissant mis au point par le docteur Pierre Dukan.

Le principe du régime Dukan est de favoriser les protéines au détriment des glucides et des lipides. C’est donc un régime hyperprotéiné élargi et hypocalorique par la réduction des lipides. Ce régime s’apparente à une rééducation nutritionnelle des patients qui sont conditionnés vers une discipline alimentaire relativement stricte.

La forte réduction de l’absorption de glucides et de lipides oblige le corps à puiser dans ses réserves de graisse pour faire fonctionner les muscles. Le corps va fabriquer des corps énergétiques qui devront être filtrés par les reins. Les réserves de graisse vont fondre et libérer des acides gras dans le sang, ce qui fera davantage travailler le foie et les reins. Ce régime nécessite donc de boire plus que d’habitude.

Par ailleurs, les protéines sont moins caloriques que les lipides (4 kilocalories par gramme pour les glucides et les protéines, contre 9 kcal pour les lipides). Ce régime ne prévoit pas de restrictions quantitatives, mais uniquement des restrictions qualitatives : il n’y pas donc pas de sensation de faim. La perte de poids peut être souvent très rapide sur la première phase (environ 5kg).

Ce genre de régime hyperprotéiné peut provoquer dans certains cas une hyperuricémie (trop grande concentration d’acide urique dans le sang) et déclencher de graves effets secondaires (par formation de cristaux d’urate, notamment dans les pieds et les mains, zones plus froides) , dû à un apport en excès d’oligopeptides, de peptides et de polypeptides. Ces effets indésirables allant de la « simple » douleur articulaire à la crise d’arthrite aiguë (appelée la goutte).

Efficacité et controverse :

Une enquête conduite sur 1525 personnes ayant fait le régime Dukan, montre que 8 personnes sur 10 ont atteint leur juste poids et qu’à sept mois, 80 % des sondés stabilisent ce juste poids. Plus de neuf personnes sur dix présentaient un bilan rénal, hépatique et sanguin inchangés.

Cependant, l’efficacité du régime est très discutée :

Certain nutritionniste estime que ce régime n’a rien de révolutionnaire et que, comme beaucoup d’autres, il marche, à condition de le maintenir à vie. Une étude à plus grande échelle a révélé en 2011 que sur 5000 personnes ayant suivi un régime Dukan, environ 80 % ont repris leur poids initial quatre ans après le régime et que la plupart n’ont pas réussi à le mener jusqu’au bout.

En mars 2012, le docteur Pierre Dukan a fait l’objet de deux plaintes de l’Ordre des médecins, national et départemental de Paris, qui lui reprochent des manquements au Code de déontologie médical.

Ce régime ne devrait être suivi qu’avec un conseil médical personnalisé.

Ce régime est contre-indiqué aux insuffisants rénaux, aux adolescents en croissance, aux femmes enceintes, aux personnes déjà sujettes à la constipation ou aux troubles digestifs, ainsi qu’aux diabétiques (à cause des risques d’hypoglycémie). Il a été plus largement déconseillé par l’Agence nationale chargée de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

Avantages :

– Démarrage et résultats rapides

– Peu frustrant, parfait pour les gourmands

– Résultats supérieurs aux autres régimes

– Risque réduit de reprendre grâce à une bonne phase de stabilisation (voir plus bas)

Inconvénients :

– Risque de fatigue les premiers jours

– Risque de carence lors de la 1ère phase

– Peut avoir de graves effets secondaires

– Très, très controversé !

Déroulement :

1. Phase d’attaque

Dans cette phase de régime, les aliments autorisés sont les suivants :

  • les viandes dites maigres : veau, bœuf (sauf entrecôte et côte de bœuf), cheval ;
  • certains abats : foie, rognons et langue de veau et de bœuf (pointe) ;
  • les poissons frais ou fumés ; les surimi ;
  • les fruits de mer (coquillages et crustacés) ;
  • la volaille, (sauf le canard et oie) sans la peau ;
  • les jambons maigres, les tranches de dinde ou de poulet ;
  • les protéines végétales : tofu, seitan, tempeh ;
  • les œufs ;
  • les laitages à 0 % de matières grasses, le lait écrémé.

Les aliments autorisés doivent être cuits sans matières grasses et peuvent être consommés en quantité illimitée, à l’exception des jaunes d’œufs. Certains adjuvants sont autorisés en quantité raisonnable (cornichons, herbes et épices, vinaigre, moutarde, huile de paraffine, etc.).

Cette alimentation doit être accompagnée d’une absorption d’eau d’au moins 1 litre et demi par jour. Les boissons light sont également autorisées à l’exception de l’Orangina (présence de pulpe de fruit) : elles ne doivent pas procurer plus d’une calorie par verre.

Le Dr Dukan recommande vivement de consommer 2 cuillères de son d’avoine et 1 cuillère de son de blé par jour en suivant son régime.

Durée : Cette phase dure de 1 à 10 jours selon le niveau d’obésité et la motivation du candidat. En règle générale, cela dure 3 jours si moins de 10 kilogrammes à perdre et 5 jours si supérieur à 10. Le maximum étant de 10 jours avec suivi médical et à la condition de boire abondamment.

 2. Phase de croisière

Dans cette phase de régime, les aliments autorisés sont ceux de la phase d’attaque, plus les suivants :

  • les légumes, à l’exception des féculents (riz, pomme de terre, pois, pâtes, etc.), de l’avocat, du maïs et des salsifis ;
  • les steaks de soja et le tofu, qu’il soit pressé, fumé ou soyeux (en boutiques diététiques, au rayon frais ; consistance plus molle, permet d’être mixé ce qui le fait ressembler à du mascarpone, sans les matières grasses).

Toutefois, les carottes et les betteraves doivent être consommées avec modération et pas à chaque repas.

Les aliments autorisés doivent également être cuits sans matières grasses. Il convient toutefois de ne pas négliger les viandes et poissons au profit des légumes. La consommation d’eau doit rester soutenue.

Les salades peuvent être accompagnées de sauces sans matières grasses.

La phase de croisière fait l’objet d’une alternance entre la phase protéines et légumes « PL » où les légumes sont autorisés et phase protéines pures « PP » où les seuls aliments autorisés sont ceux de la phase d’attaque. Le rythme d’alternance conseillé par le Docteur Dukan est :5 jours de phase « PL » / 5 jours de phase « PP » ou bien 1 jour de phase « PL » / 1 jour de phase « PP ». Selon Dr. Dukan, sur une période de 30 jours, le résultat de la perte de poids est la même indépendamment de la façon utilisée. À la vue de ces résultats, l’alternance quotidienne est recommandée afin d’éviter tout risque de carence.

Durée : Cette phase doit durer jusqu’à l’obtention du poids désiré. 

3. Phase de consolidation

Les aliments autorisés sont les mêmes que ceux de la phase de croisière, avec en plus :

  • 2 tranches de pain complet par jour ;
  • 1 portion de fromage par jour ;
  • 1 portion de fruit par jour.

Dans la première moitié de la phase de consolidation :

  • 1 portion de féculents par semaine ;
  • 1 repas dit « de gala » par semaine.

Dans la deuxième moitié de la phase de consolidation :

  • 2 portions de féculents par semaine ;
  • 2 repas dits « de gala » par semaine.

Les repas de gala sont des repas normaux où tous les aliments sont autorisés (y compris les aliments jusque-là interdits (comme le sucre ou l’huile) à la condition expresse de ne prendre qu’une seule assiette de chaque plat et de choisir entre fromage et dessert. Il ne peut y avoir deux repas « de gala » le même jour.

Durée : Le Dr Dukan préconise une durée du régime de consolidation de 10 jours par kilo perdu lors des deux premières phases, soit, par exemple, 150 jours pour un individu qui aurait perdu 15 kilos.

4. Phase de stabilisation / Régime permanent

Une journée par semaine, le jeudi selon le Dr Dukan, il est nécessaire de faire une journée de type « PP », c’est-à-dire ne consommer que les produits autorisés dans la phase d’attaque du régime.

Les personnes reprennent une alimentation normale à deux exceptions près :

  • nécessité de maintenir un « jeudi protéiné » strict (comme dans la phase d’attaque sauf les œufs et les laitages) ;
  • consommation de 3 cuillères à soupe de son d’avoine par jour.

Selon le docteur Dukan, le son d’avoine diminue l’absorption des calories au niveau de l’intestin grêle. Un extra par mois est toléré.

Bibliographie :

– Je ne sais pas maigrir (2003) – Éditions J’ai lu – Dr. Pierre Dukan

– Les recettes Dukan : Mon régime en 350 recettes (2008) – Éditions J’ai lu – Dr. Pierre Dukan

– La méthode Dukan illustrée (2009) – Éditions Flammarion – Dr. Pierre Dukan

– Le guide nutritionnel Dukan (2010) – Éditions du Cherche Midi

– Les 100 aliments Dukan à volonté (2010) – Éditions J’ai lu – Dr. Pierre Dukan

Source : Wikipédia

!! Il est fortement conseillé de consulter son médecin traitant avant de suivre un régime amaigrissant. !!

Laisser un commentaire

*

captcha *