Pissenlit

Bien que considéré comme une mauvaise herbe, le pissenlit possède de nombreuses vertus médicinales. En Europe, ses feuilles, qui peuvent être consommées en salade, sont depuis longtemps utilisées comme diurétique. Dès le XIe siècle, le pissenlit est recommandé par les médecins arabes. Ce sont surtout les racines qui ont des propriétés médicinales, elles ont notamment une action bénéfique sur le foie.

Le pissenlit pousse partout dans le monde. On le cultive par semis, en France et en Allemagne. Les feuilles jeunes, récoltées au printemps, sont accommodées en salade ou destinées à une utilisation médicinale Les racines, récoltées au bout de 2 ans sont prélevées en automne.

Usages traditionnels et recherches en cours :

• Un article publié en 1974 a reconnu la réalité des vertus puissamment diurétiques des feuilles, sans  parvenir à en identifier les causes exactes. A l’inverse d’autres plantes diurétiques qui provoquent des carences en potassium, la feuille de pissenlit en recèle tant qu’elle le transmet à l’organisme.

• Sur la racine, des travaux japonais (publiés en 1999) sur l’action anti-tumorale du pissenlit donnent des indications sur le rôle que jouerait la racine contre le cancer. Les recherches méritent d’être poursuivies…

• La feuille est utilisée comme diurétique. Elle abaisse la tension artérielle en épurant le sang.

• La racine de pissenlit est un puissant dépuratif naturel. Son action sur le foie et la vésicule biliaire facilite l’élimination des toxines, elle favorise aussi le travail d’évacuation des toxines par les reins. Grâce à sa composition chimique équilibrée, la racine de pissenlit élimine les toxines d’origine infectieuse et celles qui proviennent de la pollution. Elle est très efficace en cas de constipation, de problèmes cutanés (acné, eczéma, psoriasis) ou rhumatismaux (goutte, arthrite).

• Les racines et les feuilles de pissenlit ont une action efficace sur la vésicule biliaire et empêchent la formation des calculs. La feuille facilite même la dissolution des calculs déjà constitués.

Préparations et usages :

* Les feuilles peuvent être consommées en jus, crues, en salade ou séchées. Une salade tonifiante de feuilles de pissenlit, la consommer souvent favorise le drainage.

* En comprimés ou en gélules, en cas de rétention d’eau.

* En teinture de racines, en cas d’eczéma, 4 cac dans 100ml d’eau 3 fois par jour.

* En décoction de racines, contre l’acné, 1/2 tasse, 3 fois par jour.

* Un jus de feuilles, en cas de rétention d’eau, 20 ml, 3 fois par jour.

!! Ne pas utiliser en cas d’insuffisance rénale ou cardiaque. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *