Les préparations

Jadis, les plantes médicinales faisaient l’objet d’une extraordinaire variété de préparations telles qu’infusions, décoctions, teintures, mais également oxymels et élixirs.

Les pages suivantes donnent des instructions simples, étape par étape, pour préparer les remèdes les plus courants. La plupart de ces préparations ne présentent aucune difficulté, mais elles sont parfois longues à réaliser.

Aussi, si l’on manque de temps, on peut toujours ou presque se procurer des préparations toutes faites.


Gélules et poudres

Généralement administrées en gélules, les poudres peuvent aussi être saupoudrées sur les aliments ou diluées. On les applique sur la peau, comme du talc, ou, mélangées avec des teintures, en cataplasme. De manière générale, plus une poudre est fine, plus elle est de bonne qualité. La
Lire la suite →

Les teintures

Pour obtenir une teinture, il suffit de laisser macérer une plante dans de l’alcool : les substances actives se dissolvant ainsi facilement, les teintures sont plus efficaces que les infusions ou les décoctions. D’un emploi simple, elles se conservent pendant deux ans. Bie
Lire la suite →

Les décoctions

Pour extraire les principes actifs des racines, de l’écorce, des tiges et des baies, il faut généralement leur faire subir un traitement plus énergique qu’aux feuilles ou aux fleurs. Une décoction consiste à faire bouillir dans de l’eau les plantes séchées ou fraîche
Lire la suite →