Pastèque

Originaire d’Afrique tropicale, la pastèque est cultivée dans toutes les régions tempérées et tropicales. En Egypte, on utilise plusieurs espèces de pastèques depuis plus de 4000 ans. Dans l’Antiquité égyptienne, la pastèque entrait dans la composition de remèdes contre les tremblements des mains, la constipation et les maladies attribuées au démon.

La pastèque est le plus souvent consommée comme fruit, il est super désaltérant.

Effets et usages médicinaux :

• Ses constituants contribuent à stimuler la production d’urée par le foie et, par conséquent, le volume d’urine.

• Dans la médecine chinoise, elle est précisément utilisée pour soigner les «coups de chaleur», affections provoquant transpiration excessive, sensation de soif, hausse de la température, urines peu abondantes, diarrhées, irritabilité, voire colère. La pulpe et le jus de la pastèque atténuent ces symptômes en augmentant le volume d’urine et en purifiant les reins.

• Les propriétés rafraîchissantes du fruit s’appliquent également au système digestif et diminuent les flatulences.

• On utilise la pastèque dans le traitement de l’hépatite.

Découvrez tous les fruits et les légumes utilisés en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *