Orge

L’orge est cultivée dans les régions tempérées. On la moissonne en été à maturation des graines.

Elle contient des polysaccharides, des protéines, des sucres, des graisses et des vitamines B et E.

L’orge est consommée depuis des milliers d’années. Diosconde (Ier siècle) la recommande «pour combattre et affaiblir les humeurs malignes et subtiles, soigner les ulcères et les gorges douloureuses».

Effets et usages médicinaux :

• L’orge est excellente pour les convalescents, en bouillie ou en tisane.

• Elle apaise les irritations de la gorge et fournit à l’organisme des éléments nutritifs faciles à assimiler.

• On l’utilise volontiers pour traiter les sécrétions abondantes des muqueuses.

• Grâce à ses qualités émollientes, elle calme les inflammations des appareils digestif et urinaire.

• L’orge facilite la digestion du lait, chez les bébés, elle prévient l’apparition de caillots dans l’estomac.

• On la présent aux enfants souffrant d’infections mineures ou de diarrhées.

• L’hordénine, puissant antidiarrhéique, est utilisée dans de nombreuses préparations pharmaceutiques.

• Des recherches en Chine montrent que l’orge aide au traitement de l’hépatite.

• D’autres tests ont révélé son efficacité contre le diabète.

• Le son peut contribuer à abaisser le taux de cholestérol et à prévenir le cancer des intestins.

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *