Muscade

La noix de muscade et le macis (ou arille, enveloppe les graines contenant les noix) proviennent tous deux du muscadier et leurs vertus thérapeutiques sont semblables. Utilisés avec précaution en Occident en raison de leur toxicité, ils sont employés pour stimuler la digestion et pour traiter les maladies de l’appareil digestif. Depuis longtemps, la noix de muscade est considérée comme un aphrodisiaque. Elle soigne l’eczéma et les rhumatismes.

Le muscadier pousse dans les régions tropicales. On cueille les fruits mûrs, et l’on sépare les noix des fleurs pour les faire sécher.

Usages traditionnels et recherches en cours :

• Contre les troubles digestifs, l’huile essentielle du muscadier a un effet anesthésiant et stimulant sur l’estomac et les intestins. Elle augmente l’appétit, atténue nausées, vomissements et diarrhées et traite la gastro-entérite.

• En Chine, la noix de muscade soigne surtout les diarrhées, soulage les douleurs abdominales et les ballonnements.

• Comme aphrodisiaque, en Inde, cette plante a depuis longtemps la réputation d’augmenter la vigueur sexuelle.

• Les onguents à base d’huile fixe (beurre de muscade) soignent les rhumatismes. Ils ont un effet anti-irritant et stimulent le flux sanguin dans la région atteinte.

• En Inde, on fait une pâte avec la noix de muscade et on l’applique sur les zones atteintes par l’eczéma et la teigne.

!! A petite dose, la noix de muscade et le macis sont sans danger (en usage médical ou culinaire). Mais, à dose excessive, ils sont hallucinogènes et toxiques. Consommer deux noix entières peut être fatal. !!

Préparations et usages :

* Pilée, la noix de muscade est utilisée pour soigner l’eczéma, mélanger 2 c. à c. avec un peu d’eau, faire une pâte et appliquer.

* La poudre de macis pour traiter les ballonnements.

* En infusion, en cas de gastro-entérite, ajouter une pincée de noix de muscade dans une tasse d’infusion de menthe poivrée et boire 3 fois par jour.

* En onguent, fait à partir de l’huile fixe, il s’applique plusieurs fois par jour sur les rhumatismes.

!! N’utiliser l’huile essentielle en usage interne que sous contrôle médical. Ne pas prendre plus de 3 g de plante par jour. Déconseille pendant la grossesse. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *