Maté

Le maté pousse spontanément en Amérique du Sud ; on le cultive en Argentine, en Espagne et au Portugal. Récoltées lorsque les baies sont mûres, les feuilles sont chauffées au-dessus d’un feu de bois, préparées puis conservées pendant un an avant d’être utilisées.

Effets et usages médicinaux :

  • Le maté est une boisson tonique traditionnelle en Amérique du Sud, qui redonne immédiatement de l’énergie, physique et mentale, et qui est consommé comme le thé, en Asie et en Europe.
  • Ses propriétés sont les mêmes que celles du thé et du café.
  • Energétique, le maté est aussi légèrement diurétique.
  • En phytothérapie, il soigne maux de têtes, migraines, névralgies et douleurs rhumatismales, fatigue et dépression légère.
  • On l’a utilisé dans le traitement du diabète.
  • Originaire d’Equateur, Ilex guayusa a les mêmes indications que le maté ; en outre, il soigne le paludisme, les douleurs du foie et la syphilis. Il favoriserait la digestion et purgerait les voies digestives.

 

!! En raison de sa richesse en tanin, il faut éviter de consommer cette plante pendant les repas, car ses composants altèrent l’assimilation des aliments. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *