Les sirops

Le miel et le sucre non raffiné sont des conservateurs efficaces qui peuvent être mélangés à des infusions et des décoctions pour donner des sirops. Ils ont en outre des propriétés adoucissantes qui en font d’excellents remèdes pour soulager les maux de gorge. La saveur sucrée des sirops permet de masquer le mauvais goût de certaines plantes, de manière à ce que les enfants les absorbent plus volontiers.

On prépare un sirop en faisant cuire à feu doux un mélange d’infusion ou de décoction et de miel ou de sucre non raffiné en quantités égales (exemple 500ml d’infusion ou décoction pour 500g de miel ou sucre). Le sirop doit être fait avec un liquide riche en principes actifs : il faut laisser agir les plantes pendant 15 minutes (pour les infusions) et 30 minutes (pour les décoctions).

Presser la plante pour recueillir le plus de liquide possible. On peut accroître l’efficacité d’un sirop en y ajoutant, une fois qu’il a refroidi, une petite quantité de teinture pure.

Les sirops peuvent aussi être préparés en remplaçant les infusions et les décoctions par des teintures. Mélanger 500 g de miel ou de sucre non raffiné avec 250 ml d’eau. Chauffer à feu doux jusqu’à ce que la préparation ait épaissi. Oter du feu et laisser refroidir, puis mélanger 1 partie de teinture simple ou composée avec 4 parties de sirop.

Les sirops peuvent se conserver au maximum 6 mois, au frais et à l’obscurité dans des bouteilles ou flacons en verre, stérilisés, fermés avec des bouchons en liège.

Laisser un commentaire

*

captcha *