Les onguents

Les onguents sont des préparations d’aspect crémeux, réalisées à base d’huile ou de tout autre corps gras, dans laquelle les principes actifs des plantes sont dissous. Ils comprennent des constituants médicinaux actifs, tels que les huiles essentielles. On les applique sur les plaies pour empêcher l’inflammation.

La méthode la plus simple pour préparer un onguent crémeux consiste à utiliser de la vaseline ou de la paraffine ramollie, mais d’autres méthodes seront décrites par la suite. La vaseline, imperméable à l’eau, forme une barrière protectrice sur la peau. Selon les besoins, on utilise une ou plusieurs plantes coupées très finement ; des huiles essentielles peuvent être ajoutées, juste avant le filtrage.

De consistance différente, les onguents solides et presque dépourvus de corps gras s’étalent facilement et donnent des préparations telles que les baumes pour les lèvres. On les obtient en remplaçant l’huile de paraffine ou la vaseline par des huiles végétales.

Faire chauffer 140 g d’huile de noix de coco avec 120 g de cire d’abeille et 100 g de plante en poudre. Laisser frémir pendant 90 minutes au bain-marie, puis filtrer et verser dans des bocaux.

Les onguents plus crémeux, destinés aux éruptions cutanées, se préparent avec de l’huile d’olive et de la cire d’abeille. Dans un récipient en verre, faire chauffer 60 g de cire d’abeille avec 500 ml d’huile d’olive et 120 g de plante séchée ou 300 g de plante fraîche. Couvrir et mettre la préparation dans un four chaud pendant 3 heures, puis filtrer et verser dans des bocaux. On peut aussi mélanger 500 ml d’huile médicinale élaborée à chaud avec 60 g de cire d’abeille fondue.

Les onguents peuvent se conserver jusqu’à 3 mois dans des bocaux en verre teinté, stérilisés et fermés.

Laisser un commentaire

*

captcha *