Guarana

Originaire de la forêt amazonienne, le guarana est cultivé au Brésil. On récolte les graines à maturité

Au Brésil, on prépare le guarana à partir de graines grillées, broyées puis séchées. Les «pains» obtenus servent à élaborer une infusion destinée à combattre la fatigue et les diarrhées. Le guarana est un substitut du café.

Effets et usages médicinaux :

  • Les propriétés médicinales du guarana sont voisines de celles du café, on le prescrit en cas de maux de tête, de dépression légère et pour stimuler l’énergie. La consommation excessive ou prolongée de guarana engendre les mêmes problèmes que celle du café : ces deux plantes agissent comme stimulant à court terme, mais tendent à entraver le processus naturel de récupération.
  • Etant donné la haute teneur en tanins du guarana, il est déconseillé d’en faire un usage prolongé, car les tanins diminuent les capacités d’absorption des éléments nutritifs de l’intestin.
  • Le guarana est préconisé pour traiter les maux de tête dus à la tension nerveuse, pour lesquels le repos seul ne suffit pas.
  • Son caractère astringent en fait un remède contre les diarrhées chroniques.
  • Les xanthines sont stimulantes, diurétiques et diminuent la fatigue sur une courte période.
  • Une espèce voisine, originaire de Colombie, est employé par les Indiens en cas de fièvre, comme stimulant et en traitement après une crise de paludisme.

!! Contre-indiqué en cas de maladie cardio-vasculaire ou de tension élevée, pendant la grossesse et l’allaitement. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *