Ginseng

Apprécie depuis environ 7 000 ans pour ses propriétés médicinales, le ginseng est la plante chinoise la plus connue et la plus recherchée. Des hommes se sont battus pour obtenir le contrôle des forêts où il pousse. II est introduit en Europe dès le IXe siècle, par un médecin arabe, mais ce n’est qu’au XVIIIe siècle qu’il devient populaire. Grâce à ses propriétés toniques, il augmente les performances physiques et intellectuelles.

La racine se récolte au bout de 4 ans lorsque les principes actifs sont le plus concentrés. Elle est récoltée en automne, puis lavée et cuite à la vapeur avant d’être séchée.

Usages traditionnels et recherches en cours :

• Les Chinois, les Japonais, les Coréens, les Russes (entre autres) ont confirmé l’effet adaptogène (qui aide le corps à résister aux agressions) du ginseng. Celui-ci aide le corps à supporter la faim, les températures extrêmes et le surmenage. En outre, il agit comme un sédatif lorsque le corps a besoin de sommeil. Les constituants de la plante responsables de cet effet, ont la même structure que les hormones antistress de l’organisme.

• D’autres recherches montrent que le ginseng est un stimulant immunitaire, il combat les maladies et améliore le fonctionnement du foie.

• Avec son action tonique générale, le ginseng a des effets variables. II exerce une action stimulante chez les sujets jeunes ayant une «force vitale » élevée, chez les sujets âgés ou affaiblis par la maladie, il a une action fortifiante mais aussi sédative.

• En Chine, c’est une plante tonique pour les athlètes et les personnes soumises à des efforts physiques. C’est en outre un aphrodisiaque masculin. Son action tonique s’exerce sur les personnes âgées auxquelles il permet de mieux résister au froid.

• En Occident, le ginseng n’est pas considère comme un médicament, mais plutôt comme un tonique revitalisant. II est souvent préconisé à des individus exposés à une période de stress (un examen par exemple). En général, les Occidentaux abusent du ginseng, dont les cures ne doivent pas excéder 6 semaines.

Préparations et usages :

* En Chine, on mâche la racine séchée pour retrouver de l’énergie.

* Des gélules, en cas de surmenage, prendre une gélule de 500 mg par jour.

* La soupe est une façon très courante de consommer du ginseng en Chine ; ajouter 1 g de racine sèche par portion de soupe aux légumes et consommer chaque jour.

* Les comprimés de ginseng, très pratiques, sont efficaces contre le stress.

* En cas d’impuissance et d’éjaculation précoce, prendre 0,5 ou 1 g jusqu’à 3 fois par jour pendant 6 jours, soit en mâchant la racine, soit en la préparant en soupe ou en ragoût, soit sous forme de comprimés. Le ginseng est le meilleur remède médicinal pour traiter ces problèmes.

!! Ne pas dépasser la dose présente (risques d’insomnies et d’hypertension). Les cures ne doivent pas excéder 6 semaines. Déconseillé durant la grossesse. Ne pas boire de café en cas de traitement au ginseng. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *