Ginkgo (biloba)

Le ginkgo serait le plus vieil arbre existant sur terre, où il serait apparu il y a 190 millions d’années. Il est employé depuis fort longtemps en Chine pour ses propriétés médicinales. Celles-ci ont récemment fait l’objet de recherches. Ses feuilles (et leurs extraits) sont utilisées pour améliorer la circulation sanguine au niveau cérébral. Le ginkgo est également précieux pour traiter l’asthme et les allergies. Le ginkgo est cultive pour ses feuilles, qui constituent un excellent remède contre les pertes de mémoire et la démence.

Originaire d’Asie, le ginkgo est cultive en Chine, en France et aux Etats-Unis (Caroline du Sud). Il produit des feuilles vert-jaune, en forme d’éventail et dotées de nervures rayonnantes, ainsi que des «pseudo-fruits» ronds.

Usages traditionnels et recherches en cours :

• A propos de la circulation, les recherches menées depuis les années 1960 ont établi l’importance du ginkgo dans le traitement des insuffisances de la circulation cérébrale, la stimulation de la mémoire et de la concentration. Son efficacité dans le traitement de la démence, y compris la maladie d’Alzheimer, la dépression, le glaucome et l’insuffisance de la circulation artérielle périphérique, est démontrée.

• Ses propriétés anti-inflammatoires le rendent précieux dans le cas d’inflammation des tissus nerveux, par exemple dans les scléroses multiples.

• Le ginkgo inhibe le facteur de coagulation des plaquettes sanguines qui provoque l’épaississement du sang et la formation de caillots.

• Dans la pharmacopée chinoise, les graines de ginkgo traitent les difficultés respiratoires et diminuent le « mucus » mais elles agissent aussi sur les pertes vaginales, l’atome de la vessie et l’incontinence urinaire. Les feuilles sont utilisées dans le traitement de l’asthme.

• Dans la pharmacopée occidentale, les chercheurs se sont intéressés aux propriétés des feuilles. Le ginkgo stimule la circulation sanguine, notamment cérébrale. Ses effets anti-allergéniques et anti-inflammatoires, font de la plante un antiasthmatique naturel particulièrement efficace. Le ginkgo est le remède médicinal le plus consommé en France par des millions de personnes âgées, afin de conserver la mémoire et de réduire les risques d’apoplexie. Le ginkgo est sans doute aussi l’une des plantes les plus utilisées pour traiter la démence sénile.

Préparations et usages :

* En teinture extraite des feuilles, en cas d’insuffisance circulatoire, prendre 1 cuillerée à café 2 à 3 fois par jour, diluée dans de l’eau.

* Les comprimés, à prendre en cas d’insuffisance circulatoire et de pertes de mémoire.

* Les décoctions à partir des graines, à utiliser pour traiter les troubles respiratoires.

* Les extraits fluides ; les phytothérapeutes prescrivent un extrait liquide tiré des feuilles fraîches dans le traitement de l’asthme.

!! Ne pas dépasser les doses, tout excès peut provoquer des réactions toxiques. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *