Chou vert

Le chou vert est une plante herbacée à tige épaisse, à feuilles grises et à fleurs jaunes. Au cours de la première année, elle produit un bourgeon terminal, qui donne, à la fin de l’été, la tête de chou que l’on trouve sur les marchés. Le chou sauvage est originaire des côtes de la Manche et de la Méditerranée. Les variétés potagères sont cultivées dans le monde entier.
Le chou vert est l’un des plus vieux légumes connus. Selon un mythe grec, la plante naquit de la transpiration de Zeus. D’après un rituel en vigueur dans la Grèce antique, il suffisait aux futures mères de consommer du chou avant d’accoucher pour s’assurer un allaitement suffisant et régulier.
Les Romains utilisaient le chou comme antidote, notamment à l’alcool. Avec les feuilles, ils désinfectaient les blessures.
De nos jours, on fabrique toujours un cataplasme de chou, en découpant l’épaisse nervure médiane de la feuille, que l’on repasse puis que l’on place, encore chaude, sur la zone malade.

Effets et usages médicinaux :

• Le chou est surtout utilisé sous forme de cataplasme : les feuilles sont blanchies, écrasées ou pilées, puis appliquées sur les tumescences, les tumeurs et les articulations douloureuses.

• Consommées crues ou cuites, les feuilles du chou apaisent les gastralgies et les ulcères d’estomac.

• Le chou vert possède également des vertus dépuratives et contribue à long terme à soigner l’arthrite.

• Sa teneur élevée en vitamine C fait de lui un remède préventif efficace contre le scorbut.

!! Laissé en place pendant plusieurs heures, un cataplasme de chou est susceptible de provoquer des cloques. !!

Découvrez tous les fruits et les légumes utilisés en phytothérapie

Laisser un commentaire

*