Chêne

Le chêne est un arbre à feuilles caduques à croissance lente, profondément lobées, et à fruit vert et brun. Il pousse dans tout l’hémisphère Nord, dans les forêts et le long des haies. L’écorce est récoltée au printemps et le gland en automne.

En Europe, le chêne était l’arbre sacré des druides. On l’utilisait pour les propriétés astringentes de son écorce, de ses feuilles et de ses glands.

Effets et usages médicinaux :

• En décoction, l’écorce du chêne est employée contre les irritations de la gorge et l’angine.

• On l’administre en lavement et on l’applique en onguent ou en lotion pour soigner les hémorroïdes, les fissures anales, les petites brûlures et les affections de la peau.

• On la prescrit moins fréquemment contre la diarrhée, la dysenterie et les saignements du rectum.

• L’écorce, en poudre, est inhalée pour traiter les polypes du nez, ou appliquée sur l’eczéma pour assécher la zone atteinte.

• La galle (excroissance produite sous l’influence de certains parasites comme des insectes ou des champignons) est très astringente, et peut être utilisée à la place de l’écorce.

!! Ne pas absorber d’écorce pendant plus de 4 semaines d’affilée. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *