Chardon

Le chardon-Marie est utilisé depuis longtemps en Europe pour soigner la dépression et les troubles hépatiques.

De récentes recherches ont confirmé les connaissances traditionnelles des herboristes et l’action remarquable de cette plante contre les intoxications du foie par l’alcool et autres substances toxiques.

Aujourd’hui, le chardon-Marie est employé en Occident pour traiter de nombreuses pathologies hépatiques.

Usages traditionnels et recherches en cours :

• La sylimarine, substance contenue dans les graines protège le foie contre l’action habituellement très nocive de certains produits.

• Des essais cliniques ont démontré que l’on pouvait prévenir des intoxications hépatiques sévères, dues à l’ingestion de tétrachlorure de carbone ou de champignons vénéneux, en prenant de la sylimarine juste avant ou dans les 48 heures.

• En Allemagne, on utilise la sylimarine avec succès pour soigner l’hépatite et la cirrhose du foie.

• Autrefois, on consommait les capitules floraux du chardon-Marie bouillis comme des artichauts, pour tonifier l’organisme au printemps, après les carences en légumes frais de l’hiver.

• Les fleurs étaient aussi utilisées pour stimuler la sécrétion du lait maternel et pour lutter contre la dépression, que l’on attribuait aux troubles hépatiques.

• Dans son traite de phytothérapie de 1597, Gerard décrit le chardon-Marie comme «la meilleure plante médicinale pour soigner toutes les maladies de la mélancolie»

• Dans les pays occidentaux, le chardon-Marie est aujourd’hui la principale plante utilisée en phytothérapie pour protéger le foie et stimuler le renouvellement de ses cellules. II soigne l’hépatite et la jaunisse et toutes sortes d’affections du foie (infection, abus d’alcool…).

• Dans le cas d’une chimiothérapie présente comme traitement anticancereux, le chardon-Marie atténue les effets nocifs de la chimiothérapie sur le foie et fait disparaître plus vite les effets secondaires du traitement.

• Les capitules floraux sont consommes comme aliment tonifiant et utilisés dans certains remèdes.

Préparations et usages :

* En décoction de graines, contre les infections du foie, boire 2 tasses par jour.

* Les gélules de graines contre la «gueule de bois», prendre une gélule de 500 mg.

* La teinture de graines, efficace contre les troubles chroniques du foie.

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *