Câpre

Originaire des régions méditerranéennes, le câprier pousse sur les friches et les éboulis. Les bourgeons (câpres) sont récoltés avant l’éclosion des fleurs.

Bien que très prisés dans la Grèce ancienne comme condiment, les câpres avaient la réputation de provoquer des maux d’estomac.

Effets et usages médicinaux :

  • Bien préparés dans du vinaigre, les bourgeons en fleur non ouverts sont laxatifs et soulagent les maux d’estomac.
  • L’écorce est amère et diurétique. Prise avant les repas, elle stimule l’appétit.
  • La souche est dépurative et arrête les hémorragies. Elle est utilisée dans le traitement des affections cutanées, de la fragilité des vaisseaux capillaires et des hématomes ; elle entre également dans les préparations cosmétiques.
  • En décoction, elle traite les vaginites.

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *