Arbre à thé

L’arbre à thé, et son huile essentielle en particulier, est l’un des plus importants antiseptiques naturels. Efficace contre les piqûres d’insectes, les blessures et en cas de problèmes dermatologiques, cette plante soigne également les affections bronchiques. L’arbre à thé est un remède traditionnel hérité des aborigènes australiens. On l’utilise aujourd’hui aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis.

Originaire d’Australie, les feuilles et les petites branches servant à l’extraction de l’huile essentielle, elles sont ramassées pendant l’année.

 

Usages traditionnels et recherches en cours :

• L’huile essentielle de l’arbre à thé a été étudiée pour la première fois en Australie en 1923 Ses propriétés antiseptiques sont bien établies, notamment dans le traitement de certaines maladies infectieuses, comme les mycoses, et des affections dermatologiques, comme la candidose vaginale (mycose vaginale), l’acné ou les verrues.

• En Australie, les aborigènes ont toujours utilisé l’arbre à thé pour ses propriétés médicinales. Ecrasées, les feuilles se préparent en infusion pour soigner la toux, les rhumes et les maladies de la peau.

• En dermatologie, l’arbre à thé est efficace contre les maladies de la peau, comme le pied d’athlète et la teigne, les cors, les verrues, l’acné ou les furoncles. II guérit brûlures infectées, morsures et piqûres d’insectes et autres problèmes de peau.

• En usage interne, l’arbre à thé traite certaines maladies chroniques ou aiguës comme la cystite et la fatigue chronique.

• Contre les infections buccales, les bains de bouche à base de l’arbre à thé soignent les infections des gencives. Les gargarismes soulagent les maux de gorge.

• Contre les infections vaginales, l’arbre à thé traite, notamment, les candidoses vaginales.

 

Préparations et usages :

* En crème, ajouter 5 gouttes d’essence à une cuillérée à café de crème de base et appliquer sur les boutons 3 fois par jour.

* Avec l’huile essentielle, mélanger 3 gouttes avec 12 gouttes d’huile d’amande douce et tamponner sur le pied d’athlète.

* Avec des ovules, en cas d’infections vaginales, introduire un ovule par jour.

* En infusion, en cas de maladie chronique, faire infuser 1 / 2 c à c dans une tasse d’eau et boire 2 fois par jour.

!! Ne pas utiliser en usage interne sans avis médical. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *