Aloé vera

Originaire d’Afrique et de certaines îles de l’océan Indien, l’aloès ou aloé vera a aujourd’hui une double utilisation médicinale. D’une part, ses feuilles donnent un gel, très efficace pour soigner les blessures et les brûlures, qui accélère la cicatrisation et minimise les risques d’infection. D’autre part, elles donnent un jus, qui est un puissant laxatif.

Aujourd’hui, l’aloé vera est cultivé partout dans le monde. On le multiplie en détachant des petits plants munis de racines que l’on replante. Les espèces d’aloès sauvages sont protégées.

Usages traditionnels :

• II a été prouvé que le gel d’aloès avait de grandes propriétés cicatrisantes ; appliqué en couche protectrice, sur les blessures, les ulcères et les brûlures, il accélère leur guérison. Cette action est due en partie à la présence de l’aloetine B, qui est un immunostimulant.

• L’aloès s’utilise depuis des siècles comme lotion pour la peau. On dit que Cléopâtre devait sa beauté à cette plante.

• En Occident, l’aloès devient populaire dans les années 1950, après la découverte de ses propriétés cicatrisantes et, plus spécialement, de son efficacité contre les brûlures dues à des irradiations.

• En premiers soins l’aloès est donc un excellent remède domestique qui soigne les brûlures, les écorchures et les coups de soleil. Le gel d’aloès, appliqué sur la zone atteinte est astringent et apaisant, et traite tous les types de peau.

• Le gel calme les ulcères d’estomac

• De couleur jaunâtre, le liquide amer des feuilles (le suc d’aloès) contient des substances, très laxatives. Ces substances provoquent les contractions du côlon, facilitant ensuite le transit intestinal.

A petites doses, cette plante stimule la digestion par ses propriétés amères. A doses plus importantes, le suc d’aloès est laxatif et purgatif.

Préparations et usages :

Les feuilles sécrètent un liquide amer, qui, séché, est appelé suc d’aloès.

* Le suc d’aloès est utilisé par les phytothérapeutes contre la constipation.

* Le jus, qui est commercialisé est préparé à partir du gel. Pour soigner les ulcères d’estomac, en prendre 50 ml 3 fois par jour.

* Entailler une feuille pour collecter le gel. Pour les brûlures et l’eczéma, appliquer largement 2 fois par jour.

!! Ne pas appliquer directement le liquide jaune amer de la base des feuilles (suc d’aloès) sur la peau. Ne pas utiliser de façon prolongée. Déconseillé en usage interne pendant la grossesse ou l’allaitement. Fortement déconseille en cas d’hémorroïdes ou de maladie rénale. !!

Découvrez toutes les plantes utilisées en phytothérapie

Laisser un commentaire

*

captcha *